Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1-Bordeaux

La belle Aquitaine

Naguère, Bordeaux avait honte d’être fière. L’élite locale était réputée arrogante et fermée. La belle Aquitaine affichait ce confort bourgeois en tentures de velours et poil de chameau. Et puis, il y a eu les labels, le classement par Unesco ; le tramway est passé sur le pont ; sur leurs deux milles marines, les quais ont muté, les hangars passant à l’avant-garde au profit d’un hôtel cubiste et d’une annexe de la Cité des sciences. Les places, même celle de la Bourse où se fixaient les cours mondiaux du trafic négrier, sont devenues lieux de rendez-vous de tout le Sud-Ouest, y compris du Pays basque et de l’Afrique. On ne passe plus à Bordeaux : désormais, on s’y promène. À vélo, en tram, à pied, en tout cas à plaisir le long de ces cours sur lesquels s’enchaînent les façades du XVIIIe siècle pleines de masques de beautés, mortes il y a longtemps, pour déboucher sur une cathédrale ou une porte fortifiée, sur le bassin plein de statues bronzées de la place des Quinconces et sa grande roue à mi-temps.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique