Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Le salon IFTM veut réinventer l’expérience client

| | | | | | | | | | | | | | | | | par
Le Village des TO a été repensé pour être plus pratique, plus moderne et plus convivial.
Le Village des TO a été repensé pour être plus pratique, plus moderne et plus convivial.
© IFTM Top Resa

A quelques semaines de l’ouverture du salon des professionnels de l’industrie du tourisme, son directeur a présenté les grandes nouveautés de la 39ème édition.

A l’aube de son quarantième anniversaire, l’IFTM Top Resa s’offre un coup de jeune en accordant une place plus importante au digital et aux nouvelles technologies. "Avec de nouveaux espaces thématiques et de nouveaux événements, on consolide les fondamentaux du salon, qui se veut la vitrine exhaustive de la profession et de ses innovations", précise Frédéric Lorin, directeur depuis 2016 des salons IFTM et Map Pro, qui se tiennent conjointement.

Du Village Digital, qui regroupera une quinzaine d’acteurs du numérique et bénéficiera de sa propre journée de conférences, le jeudi 28 septembre, au lancement d’un Hackathon, en passant par le Travel Hub qui incube les start-ups, le salon affirme son ambition d’accompagner les professionnels du tourisme dans la mutation de leurs métiers et de leurs outils. "Lors du D Day, comme Digital Day, une thématique sera abordée toutes les heures : marketing social, transports, fidélisation, point de vente digitalisé, … On va former les agents de voyages à ces nouveaux enjeux", précise Frédéric Vanhoutte, le président d’Eventiz, qui a la charge d’organiser et d’animer le Village Digital.

Agrandissements de stands et retour d’exposants

Boudé par quelques acteurs l’année dernière, le salon attire de nouveau. "On est sur une croissance entre 10% et 20%, en nombre de m² réservés", se félicite Frédéric Lorin. Certains exposants ont augmenté leur surface, comme le Portugal, les Etats-Unis, l’Argentine ou le Maroc. L’Italie, absente en 2016 pour cause de réorganisation institutionnelle, fait son grand retour sur 200m².

Certains incontournables ont également été repensés : c’est le cas du village des tour-opérateurs, qui accueille 52 voyagistes, parmi lesquels Bravo Club, entré sur le marché au printemps dernier. En plus de la traditionnelle soirée des TO, un cocktail réservé à 150 agents de Carrefour Voyages aura lieu sur le village le mardi 26 septembre à 19h. "Avec ce genre d’événements, on suscite l’intérêt des agents de voyages", estime Frédéric Lorin. Ceux-ci pourront aussi mieux programmer leurs visites au salon, grâce à un nouvel outil de mise en relation développé par le salon. Annuaire des participants, agenda personnalisé et messagerie dédiée sont les fonctionnalités principales de l'outil.

Un Startup Contest plus sélectif

Pour sa troisième édition, le Startup Contest, sponsorisé par Amadeus, revoit sa formule. Seuls 10 représentants de start-up pourront présenter leurs projets devant un jury chargé d’élire le concept le plus intéressant. La Travel Agents Cup, qui fête sa 5ème édition, a intéressé 171 agents de voyages. Seuls 4 seront récompensés par un prix du jury ou du public. Enfin, Sabre coorganise avec Speedmedia un Hackhaton autour de la thématique "Personnalisons l’expérience client". 16 équipes auront 24 heures pour développer des solutions technologiques permettant l’amélioration d’une ou plusieurs étapes de l’expérience client.

Le salon accueillera aussi un village de la montagne et un village de la croisière agrandis. Le Vietnam, le Mali, le Bahreïn, Saint-Pétersbourg ou encore le Rajasthan rejoignent les 175 destinations et offices du tourisme qui exposeront à la fin septembre, à la porte de Versailles, à Paris. Avec l’Association pour un tourisme durable (ATD), un village du tourisme durable, conçu avec des matériaux écologiques, mettra en lumière les prestataires de produits responsables.

Enfin, comme chaque année, conférences, formations, cocktails et soirées festives animeront les allées du Hall 1 du Parc des Expositions. "Avec cette programmation, on espère attirer 10% de visiteurs en plus, c’est-à-dire environ 34 000 personnes", conclut Frédéric Lorin. En 2016, l’IFTM Top Resa a attiré près de 31 000 visiteurs et 550 exposants. Plus d'informations en ligne.

 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer