Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

VVF Vacances met le turbo

Privatisé au printemps dernier, VVF Vacances présidé par Olivier Colcombet (notre photo) lance jusqu’en 2010 un grand chantier de rénovation de ses 52 résidences et villages clubs avec une cible prioritaire, les familles. Le 18 octobre, le Conseil de Surv

 

Depuis 18 mois, VVF Vacances s’est engagé dans une politique soutenue de rénovation. Celle-ci est encouragée par les bons résultats enregistrés à la suite de la modernisation de 10 établissements ces deux dernières années dans les Alpes et sur la côte languedocienne, où l’acitivité et la fréquentation europenne ont fortement progressé. En 2007, le programme de rénovation se poursuivra avec de nouveaux projets à la montagne. Au total,  150 M€ – soit l’équivalent d’une année de volume d’affaires – seront investis dans les 4 ans à venir pour achever la rénovation des 40 000 lits que compte le parc.

« La modernisation des clubs de vacances permet de proposer aujourd’hui des prestations très attractives pour les familles européennes avec un positionnement tarifaire compétitif », explique VVF dans un communiqué.  « VVF Vacances porte un projet puissant qui consiste à faire de l’entreprise le leader des clubs de vacances en France en offrant le meilleur rapport qualité -prix aux familles européennes. », souligne Olivier Colcombet, Président du Directoire.

La rénovation des 52 sites construits dans les années 1960-1970 sur des emplacements souvent exceptionnels concerne notamment l’équipement et la décoration des logements, la création de piscines, l’intégration du bâti dans l’environnement, les espaces paysagés, l’utilisation des énergies renouvelables
VVF Vacances souhaite par ailleurs accroître son parc et prévoit d’ouvrir 2 200 m2 habitables supplémentaires dès 2007. A partir de 2009, l’objectif est de 2 500 lits supplémentaires par an.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique