Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Veillée d’armes chez les associations de consommateurs…

Les associations de consommateurs sont sur le pied de guerre. Confrontées à une kyrielle de demandes de consommateurs « désemparés face à l’annulation de leurs vols », elles leur livrent clés en main le matériel pour faire valoir leurs droits. L’UFC-Que Choisir met ainsi à la disposition « des consommateurs victimes » un « kit » spécial blocage aérien qui couvre tous les cas de figure (vol ou séjour annulé, frais supplémentaires suite à l’annulation d’un vol retour, etc.). Sur le site www.quechoisir.org, on trouve des modèles de lettres, en fonction des situations les plus fréquentes, « à adresser aux professionnels en vue d’obtenir l’indemnisation à laquelle les victimes ont droit ». Pour les cas plus particuliers, les associations locales UFC-Que Choisir font savoir qu’elles « se tiennent à la disposition des consommateurs pour les accompagner dans leur démarche ». Tout en précisant tout de même : « Attention, s’agissant d’un cas de force majeure, il n’est pas question de blâmer les compagnies aériennes ou les tour operators confrontés, eux aussi, à des difficultés, ni de créer des effets d’aubaine légitimant des dommages et intérêts qui, dans ce cas, ne sont pas justifiés, mais de permettre aux consommateurs d’obtenir le remboursement de ce qui leur est dû. Et d’ajouter L’UFC-Que Choisir ne manquera de suivre très attentivement l’évolution de ce dossier et l’attitude des différents professionnels concernés. »