Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

United toujours au régime maigre

La compagnie américaine, toujours sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites, envisagerait de supprimer 6 000 postes supplémentaires, selon le quotidien économique Financial Times.

Engagée dans un vaste plan de restructuration dont la réalisation a pris un peu de retard, United prévoirait selon le quotidien économique Financial Times une nouvelle réduction de 10% de ses effectifs à partir de la fin septembre, soit 6 000 suppressions de postes supplémentaires. Après les attentats du 11 septembre 2001, les effectifs totaux de la compagnie étaient déjà passés de 104 000 à 62 000 actuellement. La compagnie, toujours placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, pourrait par ailleurs diminuer ses coûts de 538 M€ par an. Ce nouveau tour de vis pourrait être une conséquence du rejet que United Airlines a reçu au mois de juin du bureau américain de stabilisation du transport aérien (ATSB) concernant une garantie pour un prêt de 1,3 milliard d’€.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique