Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une année 2004 étale pour le marché marseillais des croisières

Lors du salon Top Cruise, le port de Marseille était à l’honneur en présentant avec 354 000 passagers réalisés en 2004 sur les croisières, un chiffre équivalent à celui de l’an dernier. Et ce malgré deux grosses défections en cours d’année. En 2005, le tr

Alors que vient de s’achever à Marseille le salon professionnel Top Cruise (600 participants et 800 rendez-vous individuels), l’année a été jugée, dans la cité phocéenne, « bonne malgré la banqueroute de Festival qui annonçait 140 000 passagers et la faillite de Royal Olympic Cruise et 20 000 passagers programmés » par Jacques Truau, Président du Club de la Croisière Marseille-Provence. Avec 354 000 passagers et 273 escales en 2004, le port de Marseille réalise une année blanche (355 887 passagers en 2003) après avoir multiplié par 18 en dix ans le nombre de croisiéristes. Cette pause dans la progression sera cependant de courte durée puisqu’en 2005 Marseille programme déjà 275 escales pour un nombre de passagers compris entre 380 000 et 400 000. « En 2006 un opérateur américain devrait mettre sur Marseille un navire de 3 500 passagers » annonce Jacques Truau.

Sur l’impulsion des opérateurs et des agents de voyages, le Club de la Croisière va travailler sur l’organisation d’un salon grand public pour mieux communiquer sur la croisière.

Le projet de TGV à quai pour desservir les navires de croisières, prévu en 2006, reste toujours à l’étude mais le vice-président du Port, Marc Feraud, ne semblait pas enthousiaste à engager l’investissement prévu de 11 millions d’euros. L’homme a même créé la stupeur des armateurs en annonçant que l’ « activité croisière était largement déficitaire en ne rapportant au Port que 1,5 million d’euros de recettes soit 1% de son chiffre d’affaires malgré d’énormes investissements consentis ». En 2005, 741 000 euros seront consacrés à équiper les gares maritimes de scanners à bagages. Marc Feraud a annoncé une hausse du tarif des croisières de 2,49% pour 2005 (1,35% sur les droits de port du navire, 1,43% sur le droit des marchandises, 1,25% sur la taxe passagers et 5,11% sur la taxe d’outillage).
Frédéric Dubessy, à Marseille.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique