Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un premier Iberostar au Brésil

La chaîne hôtelière espagnole a inauguré le 21 juin l’Iberostar Bahía Hotel, premier hôtel 5* du complexe hôtelier Iberostar Praia do Forte, près de Salvador de Bahía.

L’Hôtel Iberostar Bahía 5* a été construit sur un emplacement de 213 hectares et se situe à 60 km de l’aéroport international de Salvador. Il occupe un site privilégié entre jungle atlantique, lagunes naturelles et de plages de rêve. Le complexe comprend actuellement 406 chambres et une piscine de 2 654 m2, la plus grande de tous les complexes hôteliers existant au Brésil. 226 chambres supplémentaires verront le jour avant le mois de novembre 2006 de sorte à offrir, à son achèvement prévu pour 2009, un total de 1 600 chambres. Le complexe Iberostar Praia do Forte comprendra également un terrain de golf de 27 trous, un ensemble de maisons, plusieurs spas, des centres commerciaux, un centre de convention et un espace de loisirs et de divertissements.

 

Le développement de ce projet a déjà donné lieu à la création de 1 000 postes dans la construction et l’on prévoit, à la fin du projet, un total de 2 000 emplois dans ce secteur, 600 emplois de gestion hôtelière et 2 500 emplois indirects. L’investissement total  réalisé à ce jour s’élève à 85 millions de US$ et le montant total dépassera 250 millions de US$.

 

Sur le marché français, L’Hôtel Iberostar Bahía est revendu par Marsans.

 

Iberostar Hotels & Resorts comprend actuellement 95 établissements hôteliers situés au bord de la mer, dans des destinations offrant un énorme attrait touristique : l’Espagne, les Caraïbes / Amérique du Sud et la Méditerranée orientale / Afrique du Nord. La chaîne fait partie du Groupe Iberostar, une des principales sociétés touristiques espagnoles.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique