Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourivac/CH Voyages redémarre aux Etats-Unis

Rachetée par un indépendant, l’ex-filiale du Club Med se positionne en entrée de gamme, avec des départs régionaux.

Le tour-opérateur alsacien Tourivac a bouclé son programme de restructuration initié en 2001, après son rachat au Club Med, mais ralenti par la chute de fréquentation aux Etats-Unis. CH Voyages, basé à Thann (Haut-Rhin), comptait en effet sur les recettes engendrées par son activité américaine (20 000 clients en 2000) pour financer le rachat du voyagiste spécialisé sur la Méditerranée. Nous avons dû faire face au 11 Septembre, au Sras et aux tensions franco-américaines, qui nous ont fait perdre 90 % de notre clientèle, reconnaît Claude Hochner, président de Tourivac/CH Voyages.

Un fort engagement aérien vers le Bassin méditerranéen

Les deux activités repartent à la hausse en 2005. Aux Etats-Unis et au Canada, Claude Hochner dé-cline cet été un programme de six circuits en autocar. Dans le Bassin méditerranéen (six destinations au départ de Bâle-Mulhouse, Strasbourg et Metz-Nancy), les engagements atteignent 23 000 sièges (+ 21 % par rapport à 2004).

Parallèlement, Tourivac n’entend plus être un généraliste en face de Starter et de FTI, qui ont des moyens plus puissants dans la région. La production se resserre autour d’un hôtel par pays, explique Claude Hochner. Les réductions (jusqu’à 100 E) accordées aux réservations anticipées ont accéléré les ventes.

Côté distribution, 300 revendeurs, dans le Grand Est, disposent depuis peu d’un site de réservation en ligne. Une brochure de 84 pages concentre toutes les offres du TO, qui renonce progressivement à ses ventes en direct (via l’envoi des brochures par mailing) pour les circuits américains, et rénove ses trois agences dans le Haut-Rhin.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique