Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme espère bénéficier de la réforme des taxis parisiens

Outre la création de 1 500 nouvelles licences, une nouvelle tarification va être mise en place, les emplacements de prises en charge à Orly et Roissy vont être amélioré ainsi que la signalétique des grandes stations.

La ville de Paris vient d’annoncer la création de 1 500 nouvelles licences en plus des 15 200 existantes aujourd’hui, alors que leur nombre était bloqué depuis plusieurs années. Par ailleurs, un décret sera bientôt voté concernant la mise en place d’une nouvelle tarification distinguant les heures de pointe (7h-10h et 17h-19h) et les heures creuse (10h-17h). En diminuant le tarif des heures creuses (d’environ 1 € par course moyenne) et en augmentant le tarif des heures de pointes (d’environ 1 € par course moyenne), la nouvelle tarification a pour but d’inciter un  plus grand nombre de chauffeurs à travailler aux heures de pointe.

Par ailleurs, la direction d’Aéroports de Paris a donné son accord pour étendre la base arrière des taxis à Roissy, limiter l’accès à cette base dès que le temps d’attente dépasse 100 minutes, et améliorer les emplacements de prise en charge à Orly et Roissy.

Enfin, les stations de taxis seront progressivement réorganisées pour un meilleur maillage du territoire en « grandes stations », qui bénéficieront de services aux usagers et taxis, et seront dotées d’une meilleure signalétique. Un numéro unique pour les bornes d’appel de taxis est à l’étude. L’accord entre la « Ville de Paris » et « Paris Capitale Taxis » définit également des actions communes, et notamment une charte de qualité sur l’accueil des clients, touristes et parisiens.
On peut cependant regretter que cette réforme ambitieuse n’ait pas pris en compte l’idée d’un tarif unique entre les aéroports de Paris et la capitale comme le suggérait le rapport Plasait sur la qualité de l’accueil remis au Ministère délégué au Tourisme au printemps dernier.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique