Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Samana La péninsule des rebelles

« Samana est faite pour les rebelles. Non pas pour quelque « Che » dominicain. Simplement, c’est déjà sur cette péninsule que Christophe Colomb a fait les frais de la première ruade indigène face à la colonisation. Il dut essuyer tellement de traits que la jolie plage s’appelle toujours Playa de las Flechas. Et puis, en poussant dans les chemins péninsulaires qui longent les grottes barrées de lianes et de racines, au détour d’une vieille c

Samana est faite pour les rebelles. Non pas pour quelque Che dominicain. Simplement, c’est déjà sur cette péninsule que Christophe Colomb a fait les frais de la première ruade indigène face à la colonisation. Il dut essuyer tellement de traits que la jolie plage s’appelle toujours Playa de las Flechas. Et puis, en poussant dans les chemins péninsulaires qui longent les grottes barrées de lianes et de racines, au détour d’une vieille carrière, figure une case pompeusement baptisée musée. La gardienne, tout comme ses voisines qui accourent, a le type taino (amérindien). C’est une survivante des exterminations par les conquistadores. Quant à la population noire qui accueille le visiteur à l’entrée de Samana, elle parle un dialecte particulier, et descend pour une bonne part d’esclaves en fuite. Et puis… les habitants ne manquent pas de conter la grande épopée des Français de la ville de Las Terrenas, fuyant le fisc français pour se réfugier là, cigare au bec et Dominicaine au bras, afin de savourer l’aboutissement de leur Iliade fiscale. Bien qu’anecdotique, l’aventure fait encore des émules. En témoigne le flot d’agences immobilières qui parsèment le centre-ville. Même les baleines qui envahissent la baie à la fin de l’hiver se savent en sécurité dans ce nid de pirates encore bordé de plages désertes pour qui a l’oeil – et un véhicule pas trop court sur pattes !

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique