Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Rachat de Transat : un groupe surenchérit sur Air Canada

Le groupe Mach, une entreprise surtout impliquée dans l’immobilier au Québec, vient de surenchérir sur l’offre d’Air Canada. Il souhaite acheter Transat AT, la société mère d’Air Transat, pour 14$ l’action.

Le groupe immobilier québécois Mach a proposé mardi de racheter le voyagiste Transat pour 350 millions d’euros, surenchérissant sur une offre d’Air Canada. Cette offre hostile, à 14 dollars par action, prévoit une reprise des dettes de Transat, estimées à près de 796 millions d’euros, a indiqué dans un communiqué Mach.

Pourtant Transat avait annoncé le 16 mai avoir conclu une entente avec Air Canada et qu’elle avait convenu d’une période de négociation exclusive contraignante de 30 jours.  «Au cours de cette période d’exclusivité, il est prévu qu’Air Canada achève son examen et que les parties achèvent la négociation d’un accord définitif concernant l’acquisition de toutes les actions de Transat», a ajouté la compagnie.

Un offre plus forte qu’Air Canada !

Mais l’offre de la compagnie canadienne s’élevait à 520 millions de dollars (13 dollars par action). Soit 8 millions de moins que celle de Mach. Selon les médias canadiens, elle comporte cependant plusieurs conditions, dont l’abandon par Transat de ses négociations avec Air Canada et une aide publique de 120 millions de dollars du gouvernement du Québec, qui n’a pas réagi dans l’immédiat.

Le groupe a également annoncé son intention de retirer Transat de la Bourse de Toronto et d’en fermer le capital. L’objectif ? « Bâtir un chef de file mondial intégré de tourisme international » sous l’enseigne de Transat en accélérant le développement hôtelier du voyagiste à l’étranger, en partenariat avec le groupe immobilier espagnol TM Grupo Inmobilario.

Selon Lapresse.ca, la proposition prévoit que TM prendrait une participation de 25% dans Transat en échange d’un investissement de 15 millions de dollars et du transfert de trois de ses hôtels au Mexique, fréquentés par les clients du voyagiste canadien. Autre point fort, Mach s’engage à conserver le siège social de Transat à Montréal.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique