Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Quatre palaces dans les quartiers animés d’Amsterdam

Le Rijskmuseum d’Amsterdam expose jusqu’au 31 décembre l’oeuvre de Rembrandt. L’occasion de (re)découvrir l’artiste, arpenter les pavés de la ville et finir la soirée dans un palace.

Hôtel Pulitzer 5b (Starwood)

A partir de 186 E/pers./nuit en chambre double avec le petit déjeuner.

www.luxurycollection.com/pulitzer

Situation : au coeur du vieux centre et donnant sur deux canaux.

Hébergement : 230 chambres (dont trois communicantes) et suites réparties dans un complexe de 25 maisons des xviie et xviiie siècles (de quatre ou six étages), entourant un jardin. Minibar, TV sat., tél., Internet, coffre-fort…

Equipements : restaurant, café, bar, 10 salles de conférences, centre d’affaires, centre de fitness, galerie d’art, soins de beauté, voiturier, fronton privé…

A partir de 186 E/pers./nuit en chambre double avec le petit déjeuner, chez Visit Europe.

Réduction : 3 n = 2 à certaines dates.

En sus : single, 140 E.

Egalement chez Go Voyages, Transeurope, Jet tours, Nosylis…

Peintures et sculptures omniprésentes.

La signalétique, bonne.

Le jardin intérieur, agréable.

Le moins cher de notre sélection.

Beaucoup de petites marches traîtres dans certains bâtiments.

Le côté labyrinthe de l’ensemble.

Très fréquenté par les hommes d’affaires, le Pulitzer (à 7 min à pied du Dylan) a subi une rénovation titanesque en 2000 (25,7 ME). Tantôt moderne (lobby, bar lounge) ou ancien (salle de restaurant), toujours avec beaucoup de charme (y compris dans les chambres), l’ambiance est toutefois un peu trop feutrée. Plutôt moyenne pour les familles, l’adresse est à recommander aux amateurs d’art : le Pulitzer possède sa propre galerie intégrée.

The Dylan 5b

A partir de 270 E/pers./nuit en chambre double avec le petit déjeuner.

www.dylanamsterdam.com

Situation : au coeur du vieux centre, à 7 minutes à pied du Pulitzer.

Hébergement : 41 chambres et suites, réparties dans plusieurs bâtiments. Clim., TV câblée, écran plat…

d Equipements : restaurant, deux bars, jardin intérieur, galerie lounge, location de vélos…

A partir de 270 E/pers./nuit en chambre double standard avec le petit déjeuner, chez Secrets de Jet tours.

Egalement chez Attitude Travel.

Chaque chambre est décorée, selon un thème : Kimono, Manhattan…

Le restaurant et le bar lounge en noir et blanc, au design reposant.

L’hôtel est actuellement en travaux.

Certaines parties communes méritent un lifting (prévu en 2007).

Pas d’accueil francophone.

Le prix triple pour une vue sur le canal.

Le Dylan est incontestablement très tendance. Laque, briques rouges et noires, parquet, mobilier en bois précieux, le mariage des matières est réussi et l’ambiance zen est reine. Les chambres ont été décorées magnifiquement par l’Anglaise Anoushka Hempel. Mais de là à le mettre en tête des plus beaux hôtels de la planète… Sa situation centrale, son élégance et son design séduisent une clientèle gay et de jeunes couples à fort pouvoir d’achat.

Amstel 5b (Intercontinental)

A partir de 278 E/pers./nuit en chambre double avec le petit déjeuner.

www.intercontinental.com/ams-amstel

Situation : au sud-est, l’hôtel surplombe le canal de la célèbre rivière Amstel.

Hébergement : 79 chambres dont 24 suites, réparties sur quatre étages dans une magnifique bâtisse du xviiie siècle. Clim., TV, baignoire, sèche-cheveux, accès Internet, lecteur CD…

Equipements : restaurant, brasserie et bar lounge, donnant sur le canal. Centre d’affaires, salles de conférences, Spa, centre de fitness, voiturier, fronton privé.

A partir de 278 E/pers./nuit en chambre double avec le petit déjeuner, chez Jet tours.

En sus : single, 261 E et 326 E/n.

Le restaurant La Rive, étoilé au Michelin.

La piscine avec verrière au ras du canal.

La terrasse qui surplombe la berge.

L’hôtel est prisé : la réservation n’est pas toujours aisée.

Pas de réductions enfants.

La décoration des chambres.

Ouvert en 1867, l’Amstel est le must d’Amsterdam. Sa clientèle se compose d’émirs, de têtes couronnées et de tout ce qui compose la jet-set. Le lobby est immense, en marbre et moulures avec lustre et escalier monumental. Hormis les équipements, le moderne n’a pas sa place dans les chambres, au style précieux. Service impeccable, restauration de qualité et vue magique. Pour se la jouer, une nuit, Vis ma vie… de riche !

LES MOINS

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique