Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Primes à la loterie : United Airlines jette l’éponge

La compagnie aérienne américaine a dû renoncer à son projet de distribuer des primes aux salariés via un système de loterie interne.

United Airlines fait marche arrière et suspend, jusqu’à nouvel ordre, son nouveau système de rémunération exceptionnelle, lancé la semaine dernière.

Jusqu’à la semaine dernière, la compagnie attribuait des primes tous les trois mois aux employés ayant réalisé leurs objectifs de performance fixés en début de trimestre. Mais la compagnie aérienne basée à Chicago a décidé la semaine dernière d’instaurer un nouveau programme, selon lequel les salariés performants devaient participer à une loterie pour prétendre à de telles récompenses.

Des primes allant jusqu’à 100 000 dollars

Allant de vacances intégralement payées à une prime atteignant 100 000 dollars par personne, ces nouvelles primes distribuées par le hasard ont provoqué la colère des salariés de la plus grande compagnie aérienne du monde, avec plus de 1200 avions.

Une pétition diffusée sur le site change.org et retirée depuis, ainsi que des protestations sur les réseaux sociaux, ont eu raison du projet d’United Airlines, à qui on reproche aussi de ne pas redistribuer ses bénéfices après la promulgation d’une nouvelle loi réduisant le taux d’imposition des sociétés américaines.

Selon ses résultats financiers de l’année 2017 publiée récemment, United Continental, maison mère de la compagnie United Airlines, a enregistré un bénéfice net de 2,13 milliards de dollars.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique