Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pas de panique pour l’Egypte

Les conditions habituelles d’annulation s’appliquent sur la destination frappée par un double attentat samedi dernier au Caire.

Le 30 avril, deux attentats, dont l’un perpétré près du musée du Caire, ont à nouveau frappé des touristes en Egypte. Ils surviennent en effet après celui du 7 avril qui avait coûté la vie à deux Français.

Le gouvernement égyptien a depuis renforcé la sécurité autour du musée, et mis en place une cellule de crise au ministère du Tourisme pour rassurer les voyagistes étrangers.

L’attentisme de ceux-ci prévalait cette semaine en France alors que la destination connaît un important succès. TUI/Nouvelles Frontières, où une cellule de surveillance a contacté les clients sur place, précise ne pas avoir enregistré d’annulations dans les agences où les conditions habituelles sont appliquées.

Le fatalisme l’emporte

Il est trop tôt pour savoir si ces événements auront un impact sur les réservations, confiait Marmara/Etapes Nouvelles, en progression de 60 % pour les réservations en 2005. Chez Fram et Kuoni, on reconnaissait cependant quelques appels d’agences. Et douze annulations et plusieurs reports vers d’autres destinations pour STI Voyages.

D’une façon générale, les professionnels se rassurent en soulignant que la haute saison est passée, que ces attentats ont été peu médiatisés, et que les clients prennent désormais cela comme une fatalité. Le site Internet du ministère des Affaires étrangères recommande cependant aux ressortissants présents en Egypte d’éviter les lieux de forte attraction touristique.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire