Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Parfums d’aventure, de l’Orénoque aux Caraïbes

Destination confidentielle, le Venezuela se découvre aussi en croisières. Les compagnies s’y aventurent en mixant leurs itinéraires avec quelques escales originales jusqu’aux îles Grenadines.

Selon les chiffres de l’Association France Ferries Croisières, en 2008, sur 310 000 passagers français, 45 646 ont choisi de naviguer dans la zone Caraïbes-Bermudes. Mais difficile de savoir combien ont préféré les îles du sud des Caraïbes, car faute d’équipements suffisants, elles ne sont pas accessibles à tous les navires de croisière. Trinidad, Tobago et Grenadines réservent quelques escales originales à une poignée de bateaux de petite capacité, souvent des yachts ou des voiliers proposant des itinéraires insolites et des croisières haut de gamme. Sur les côtes du Venezuela, les escales les plus courantes sont l’Isla Margarita et l’archipel de Los Roques, deux paradis pour la plongée et l’observation sous-marine. Mais seuls La Compagnie du Ponant et le Club Med s’aventurent dans le delta de l’Orénoque, un des plus grands et des plus mythiques du monde, aussi vaste que la Belgique, et gigantesque réserve faunique. Une destination aux parfums d’aventure, aussi proposée par les opérateurs spécialistes du Venezuela et de la zone Caraïbes-Amérique du Sud. Sachant que la plupart des quelque 21 000 Français se rendant au Venezuela sont des voyageurs d’affaires, le delta de l’Orénoque reste réservé à une poignée d’initiés. En croisière, la programmation se limite pour l’année 2010 à 5 départs : 4 pour la Compagnie du Ponant avec le Levant (soit environ 360 passagers) et un pour le Club Med 2 (392 passagers). Leurs itinéraires, qui privilégient des découvertes bluffantes effectuées avec le maximum de confort, et en français, expliquent le coût élevé des forfaits.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique