Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Océan Indien : quand Naïade se fait LUX*

Paul Jones, le nouveau PDG du groupe, a décidé de proposer dans ses resorts un concept de séjour novateur, centré sur le client, l’authenticité et la magie du moment présent…

Le 1er décembre, le groupe hôtelier Naïade est devenu LUX*. Simple changement de nom ? Pas seulement. Si la nouvelle appellation fait référence à la lumière si particulière des îles (lux signifie lumière en latin), elle symbolise tout autant la volonté de l’équipe dirigeante d’être les « éclaireurs » d’un nouveau concept de vacances haut de gamme : plus authentique, chaleureux et naturel. Pourquoi un tel changement de cap ? Il y a deux ans, fort de 8 établissements déployés jusqu’aux Maldives, le groupe mauricien a la malchance de voir coïncider sa montée en gamme avec la crise. Résultat : des resorts superbes mais moins remplis et… des caisses vides ! Si la recapitalisation du groupe (11 millions d’E) ne pose aucun problème, le « faux pas » coûte sa place au PDG, Patrice Hardy. Paul Jones, son remplaçant, ancien patron de Sun Resorts et co-inventeur des One&Only, a sa vision de la situation : en 2011, face à une offre pléthorique, l’équation : 5* + cadre idyllique + service parfait = succès, ne fonctionne plus. Il faut innover, tout en capitalisant sur l’esprit Naïade : une certaine idée du luxe, tout sauf guindé.

« CHAQUE MOMENT COMPTE ! »

Le nouveau patron lance alors un formidable brain-storming, d’où émerge une vision qui entraîne un rebranding général : on change tout sauf le personnel dont la « mission » va consister à « aider le client à célébrer la vie ». Parce que le vrai luxe aujourd’hui, c’est le temps, il faut que « chaque moment compte ». Reposant sur quatre fondamentaux : « Nature, Saveurs, Culture, Cuisine », le concept se décline au fil du jour à travers 58 « scènes » mettant en oeuvre le nouveau « scénario » : glacier d’antan, ciné sur la plage, bar secret itinérant… Carpe Diem ! Au passage, le groupe en profite pour renforce sa politique de marque et c’est donc sous l’appellation unique de LUX* assortie de leur localisation que seront proposés les 5 fleurons du groupe (5*) : Le Beau Rivage devient LUX* Belle Mare, les Pavillons LUX* Le Morne, Le Diva, LUX* Maldives, etc. Quant aux trois établissements restant, ils conservent leur nom, mais sont désormais « produits » par LUX* Island Resorts.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique