Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nouvelles Frontières solde…et licencie

Nouvelles Frontières a profité du premier jour des soldes hier pour lancer une opération promotionnelle. Le groupe a par ailleurs annoncé la mise en œuvre d’un plan social prévoyant entre 130 et 145 suppressions de postes.


C’était hier dans les magasins le jour des bonnes affaires, puisque la date officielle du lancement des soldes. Pour marquer le coup, Nouvelles Frontières s’est livré à une première dans le tourisme en faisant coincider une opération promotionnelle à l’unisson baptisée Les soldes. En fait, une assez classique campagne de destockage avec des réductions de 10 à 20% sur des produits dans une quinzaine de destinations. Le climat était plus morose au siège du groupe qui a annoncé mardi à l’issue d’un comité d’entreprise extraordinaire la prochaine mise
en oeuvre d’un plan social prévoyant entre 130 et 145 suppressions de postes, sur un total de 2 924, dans le cadre de la réorganisation de sa filiale tourisme. Le calendrier et les mesures d’accompagnement du plan seront précisés lors d’un comité d’entreprise extraordinaire le 24 juillet. Je souhaite qu’il n’y ait pas de licenciements, mais je ne peux pas le garantir. On fera appel au volontariat, et il y aura des solutions de reclassement au sein du groupe, a déclaré à l’AFP Jean-Marc Siano, président du directoire. Ce nouveau plan social s’inscrit dans le cadre d’un programme de redressement visant le retour aux bénéfices en 2008. Quelque 40 suppressions de postes ont déjà eu lieu chez Nouvelles Frontières en 2006 et 175 postes avaient été supprimés en 2007 dans la filiale Corsairfly. J’ai l’ambition qu’en 2009 chacun des trois métiers, transport, distribution et TO soit profitable et contribue aux résultats, malgré un environnement peu porteur marqué par la hausse des prix des carburants et la réduction du pouvoir d’achat des Français, a précisé Jean-Marc Siano.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique