Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI Travel pénalisé par Nouvelles Frontières

Le N°1 mondial du tourisme a divisé par 10 sa perte nette sur l’exercice 2008/2009 mais pointe du doigt les mauvais résultats de sa filiale française, le groupe Nouvelles Frontières.

 

Au 30 septembre, le groupe britannique a bouclé son exercice sur un chiffre d’affaires de 13,8 milliards de livres en légère baisse (-0,5%). Malgré la belle performance de son bénéfice courant avant impôts à 366 millions de livres  (+15%),  il reste dans le rouge avec une perte nette de 25 millions de livres. Celle-ci est toutefois plus de 10 fois inférieure à celle de l’exercice précédent (271 millions). Cette amélioration s’explique notamment par l’accélération des synergies liées à la fusion entre la division tourisme du groupe allemand TUI et du voyagiste britannique First Choice, qui a donné naissance au groupe il y a deux ans. Elles ont atteint 120 millions de livres sur l’exercice écoulé, et TUI Travel s’est dit en bonne voie d’atteindre son objectif de 200 millions de livres en 2010/2011. Dans ce concert de bonnes nouvelles, le marché français fait figure de mauvais élève, au moins en ce qui concerne le groupe Nouvelles Frontières. La perte d’exploitation hexagonale s’élève en effet à 19 millions de livres (contre un bénéfice de 5 millions au cours de l’exercice précédent) dont 13  millions imputables à NF (TO et distribution) et 24 millions à Corsairfly très pénalisé par les mouvements sociaux aux Antilles et à Madagascar qui auraient  généré un manque à gagner de 15 millions. Au total, ce sont donc 37 millions de livres (environ 41 millions d’euros) qui sont imputables au groupe NF quand Marmara, en bon élève, sauve la mise avec un bénéfice d’exploitation de 18 millions de livres. Au global, sur l’exercice, le marché français accuse un retrait de 10% en nombre de passagers et de 6% en chiffre d’affaires. Pour la saison d’hiver en cours, les ventes sont en retrait de 19%, le nombre de clients de 9% tandis que le panier moyen baisse de 11%. Les résultats détaillés de TUI en France seront présentés d’ici à la fin de la semaine.
 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique