Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nantes, folle cité (12 avril 2012)

Il était une fois dans l’ouest une ville qui débordait de créativité et de dynamisme : Nantes, l’étonnante, en passe de s’imposer comme une destination touristique urbaine de premier plan.  

Nantes, c’est la ville qui a toujours un tram d’avance. À la pointe de la démarche environnementale (elle sera Capitale verte européenne en 2013), elle expérimente aussi avec succès une stratégie touristique audacieuse, avec la culture comme fer de lance. Des atouts et des événements, la Cité des Ducs de Bretagne n’en manque pas : Folle Journée musicale, Biennale d’art contemporain Estuaire, Lieu Unique, Machines de l’île et leur grand éléphant installés dans les anciennes nefs des chantiers navals, château rénové, Musée Jules Verne, nouveau Mémorial de l’Abolition de l’Esclavage, sans oublier les créations détonantes de la compagnie Royal de Luxe. Il fallait juste un peu de liant pour faire rayonner cette offre culturelle, y compris au-delà des frontières. Depuis l’an dernier, c’est le VAN (Voyage à Nantes), structure inédite rassemblant l’Office de tourisme, la SEM Nantes Culture et Patrimoine et la biennale d’Art contemporain Estuaire, qui pilote cette promotion avec l’ambition de faire de Nantes l’une des cinq destinations urbaines les plus fréquentées de France.

src=http://www.lechotouristique.com/mediatheque/4/3/6/000023634.gifTéléchargez l'article complet "Nantes, la folle cité"

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique