Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Marmara met en scène ses gammes

« L’année dernière, Marmara a fait voyager près de 2 millions de clients, dont 20 000 ont opté pour une formule thalasso, 7 500 se sont essayés à la plongée, 2 500 à la randonnée trekking. 70 000 ont par ailleurs choisi un hébergement en hôtels 5b… De quoi revoir quelques idées reçues sur la production du TO, associée systématiquement à du séjour en club, mais qui s’est pourtant beaucoup diversifiée au fil des saisons. Le Maroc c

L’année dernière, Marmara a fait voyager près de 2 millions de clients, dont 20 000 ont opté pour une formule thalasso, 7 500 se sont essayés à la plongée, 2 500 à la randonnée trekking. 70 000 ont par ailleurs choisi un hébergement en hôtels 5b… De quoi revoir quelques idées reçues sur la production du TO, associée systématiquement à du séjour en club, mais qui s’est pourtant beaucoup diversifiée au fil des saisons.

Le Maroc chouchouté

Sur la couverture du nouveau catalogue, le slogan militant Droit au voyage se décline d’ailleurs en plusieurs sous-signatures : droit au bien-être, à la découverte, au prestige… Autant de thématiques toujours au meilleur prix du marché que le TO veut mettre en avant cet hiver. La brochure reste fidèle à quatre destinations (Tunisie, Maroc, Egypte et Turquie) mais innove donc en créant cinq gammes : Découverte et Aventure (avec un combiné Djerba-Tozeur en Tunisie), Bien-être, Vacances en club Marmara, Vacances Prestige (avec un choix de huit hôtels 5b) et Vacances actives (plongée et golf, avec la possibilité de réserver les parcours avant le départ).

Par ailleurs, Marmara développe les longs séjours et lance au Maroc une production à la carte pour combiner vol sec et hébergement (y compris en riad), visites privées et/ou location de voiture. Ce forfait dynamique sera opérationnel sur les sites professionnel et grand public fin septembre. Autre nouveauté au royaume chérifien, objet de toutes les attentions cet hiver (l’Egypte et surtout la Turquie bénéficiant d’une programmation plus light) : un week-end Nuits rouges à Marrakech, agrémenté de trois soirées dans les meilleures discothèques de Marrakech, à partir de 399 E HT pour 3 n en demi-pension.

Marmara a travaillé ses gammes, mais aussi ses prix. En conséquence, le catalogue multiplie les avantages tarifaires, pour les séjours familiaux et les familles monoparentales (avec des réductions de 25 à 50 % pour le deuxième et le troisième enfant dans sept clubs et hôtels animés Marmara). Les célibataires ne sont pas oubliés : ils bénéficient d’offres Solo, avec des suppléments single à 15 E seulement, au lieu de 100 E ou 150 E en fonction des dates de départs.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique