Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les nouvelles mesures de sûreté créent quelques retards

Les nouvelles restrictions européennes sur les liquides et gels autorisés à bord des avions, appliquées depuis hier matin, ont provoqué des retards d’une demi-heure en moyenne à Paris.

Entrées en vigueur le 6 novembre dans l’Union Européenne pour répondre à la menace terroriste, les nouvelles restrictions sur les liquides et autres gels à bord des avions (en cabine) ont provoqué quelques perturbations dans les aéroports européens.

La mise en place de ces nouvelles précautions a créé des files d’attente aux contrôles des bagages plus longues que la moyenne, d’une demi-heure environ à Orly et Roissy, selon Aéroports de Paris (ADP). Outre la distribution gratuite de sacs transparents (dans lesquels doivent être enfermés les produits liquides de 10 cl maximum pour un voyage en cabine), ADP a mis en place un renfort de 500 personnes et Air France a mobilisé 300 cadres en France, dont 150 à Roissy. Selon ADP, la période d’adaptation a été difficile entre 6 et 7 heures, mais les perturbations se sont résorbées à la mi-journée.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique