Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les coffrets cadeaux passent en mode TO

Plusieurs marques veulent s’affranchir du concept de « boîte » pour devenir de véritables spécialistes des loisirs à la carte. En version B2C comme B2B.

Pour échapper à la mauvaise réputation qui colle aux producteurs de coffrets cadeaux, plusieurs opérateurs du secteur opèrent actuellement un discret glissement sémantique, se positionnant désormais comme des spécialistes des loisirs. Un changement lexical qui s’accompagne aussi d’une évolution des produits et de la manière de les commercialiser. En offrant aux internautes la possibilité d’acheter à l’unité l’un des 11 000 produits de son catalogue, avec réception immédiate d’un billet électronique, Wonderbox cherche ainsi à sortir ses activités des coffrets cadeaux. Rêves en cadeau va plus loin, revendiquant désormais un vrai statut de TO « spécialiste des loisirs à la carte », partenaire privilégié des agences de voyages sur ce créneau. À la manière d’un producteur de voyages, la marque vient donc d’éditer une brochure recensant son offre d’activités et de courts séjours, avec un positionnement tarifaire volontairement haut. « Nous ne proposons pas d’activité à 29E ; notre panier moyen est élevé, autour de 200 E ou 250 E, ce qui est comparable à certains budgets moyen-courrier, explique Frédérique Lainé, fondatrice et DG de la marque. L’objectif est de créer du trafic aux agences et de leur permettre de faire leur vrai métier de conseil, pas d’être de simples distributeurs de coffrets que les clients peuvent aussi acheter en grandes surfaces. » Mais le signe le plus marquant du développement d’un véritable « tour-opérating » des loisirs est le lancement, par la marque Happytime (qui se présente comme une « agence d’évasion et de loisirs »), d’une centrale de réservation en ligne des activités. En donnant accès aux disponibilités et aux prix de 8 000 prestataires mis à jour en temps réel, l’opérateur fournit le dernier maillon de la chaîne. Un accès aux stocks qui intéresse évidemment les agences et TO classiques. Ailleurs Voyages vient d’ailleurs de référencer cette production, et de nouveaux partenariats sont en cours de négociation.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique