Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Légère embellie sur les prix dans l’hôtellerie

Selon une étude du site hotels.com, la baisse des prix dans l’hôtellerie depuis début 2008 semble enrayée. Certaines destinations affichent même des prix en hausse, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

 

Selon le site hotels.com, qui référence les prix payés par les clients dans 91 500 hôtels dans le monde, les tarifs se sont stabilisés au 1er semestre 2010. Le premier trimestre, et surtout le deuxième laissent même percevoir sur certaines destinations « une légère remontée des prix moyens. Europe, ils ont augmenté de 2% en moyenne au premier semestre. Londres affiche la plus forte progression (+14%), avec une nuitée à 129 euros. Il en coûte en moyenne 117 euros pour une chambre dans la capitale française (+5%) tandis que Deauville, qui garde son statut de destination la plus chère (133 euros), chute de 13%. Impactés par le nuage de cendre, les hôtels islandais enregistrent -17%. En Europe de l’Est et en Europe orientale, les prix continuent de baisser. Ils sont parfaitement stables en Asie, et en hausse en Amérique du Nord. Washington et Las Vegas rencontrent les plus fortes progressions, à +14%. Devenant la destination la plus chère hors Europe, Rio marque aussi la plus forte progression d’Amérique du Sud. Mais c’est le Cap, en Afrique du Sud, ville d’accueil de la Coupe du monde, dont les chambres ont connu une hausse de 35% (à 108 euros la nuit) qui signe la plus forte hausse. Les plus fortes baisses au premier semestre ont, elles, eu lieu à Abu Dhabi (-29%) et Dubaï (16%).

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire