Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Royaume-Uni interdit les voyageurs venus d’Inde, sauf les résidents britanniques

Alors que la situation sanitaire s’aggrave de façon spectaculaire ces derniers jours en Inde, le gouvernement britannique a pris cette décision « difficile ».

Le gouvernement britannique interdit désormais l’entrée au Royaume-Uni des voyageurs en provenance d’Inde, en raison d’une aggravation de la pandémie dans ce pays. Seuls les résidents britanniques pourront toujours accéder au territoire national, à condition d’observer une quarantaine. « Nous avons pris la décision difficile mais vitale de placer l’Inde sur liste rouge », a annoncé le ministre de la Santé, Matt Hancock, devant les députés à la chambre des communes.

« Il faut se poser la question de l’Inde » selon Jean-Yves Le Drian

Cette décision oblige tout Britannique et Irlandais entrant dans le pays à observer une quarantaine de dix jours dans un hôtel à ses frais. Hong-Kong a pris la même décision, hier, tandis que Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, tout juste rentré d’Inde, a admis sur France 3 qu’il fallait « se poser la question de l’Inde » qui « connaît une situation pandémique extrêmement grave ».

A ce jour, les voyageurs venus d’Inde peuvent accéder au territoire français et ne sont pas soumis à la quarantaine imposée aux voyageurs venant du Brésil, du Chili, de l’Afrique du Sud, d’Argentine.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique