Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le premier cas de SRAS diagnostiqué en Russie…

Le premier cas de Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en Russie a été officiellement diagnostiqué chez un patient hospitalisé à Blagovechtchensk, en Extrême-Orient.

« Le diagnostic est sans appel : pneumonie atypique », a déclaré le médecin en chef du ministère russe de la santéGuennadi Onichtchenko. L’évolution clinique du patient, un Russe de 25 ans, ainsi que la dernière analyse de son sang montrant une très forte augmentation des anticorps secrétés par les malades atteints du SRAS, confirment les craintes qui avaient été émises lors de son admission à l’hôpital de Blagovechtchensk (frontière chinoise) le 1er mai, selon le ministère.

La Russie partage une frontière de 3 645 km avec la Chine, le pays le plus touché par l’épidémie (5 323 cas confirmés et 325 morts). Le Premier ministre russe Mikhaïl Kassianov a décidé de fermer, à partir du 4 juin, trente et un des 52 points de passage aux frontières russo-chinoise et russo-mongole (3 441 km).