';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le PowWow fait son show à Anaheim

 

Rendez-vous annuel des professionnels américains du tourisme et des acheteurs du monde entier, le PowWow s’est déroulé cette semaine à Anaheim, ville située au sud de Los Angeles (Californie). L’occasion pour une trentaine de responsables de production USA de voyagistes français de rencontrer leurs fournisseurs et les représentants d’Etats ou de villes américaines, de découvrir de nouveaux produits et de préparer la brochure 2008, de finaliser ou de monter des opérations marketing… Nous venons pour sentir la tendance du marché et connaître l’évolution des prix pour la saison 2008, qui sont globalement à la hausse de l’ordre de 4 à 10% selon les villes, considère Rémi Vénitien, chef de produits chez Vacances Transat. Le salon permet de compléter et de dynamiser certains produits par l’ajout de nouveaux sites, spectacles, attractions…, explique Christophe Robin, directeur régional USA/Canada de Jet tours. Il faut savoir ouvrir les yeux, il y a toujours de jolies découvertes à faire, confirme pour sa part Barbara Livney, chef de produit chez Thomas Cook. Le PowWow est une opportunité pour créer des thématiques originales avec une région et faire évoluer l’offre au fil des rencontres, précise pour sa part Valérie Heurtel, son homologue chez Jetset. Il faut également suivre la vie des hôtels, qui changent de chaîne ou son l’objet de rénovation. La demande dans certaines villes est aux boutiques-hôtels, des établissements design et branchés qui ne travaillent pas toujours avec nos réceptifs et qu’il faut savoir dénicher, ajoute Maureen Lachant, responsable de la production chez Kuoni/Vacances Fabuleuses.

L’affaire des passeports biométriques passée et le cours avantageux du dollar face à l’euro ont fait repartir la destination à la hausse cette année, les destinations les plus demandées demeurant New York, l’Ouest américain, la Floride et les villes de la côte Est (Philadelphie, Boston, Washington). Les voyagistes affichent ainsi de belles progressions par rapport à 2006 : +30% chez Jetset, +40% chez Jet tours, +42% chez Kuoni (avec Vacances Fabuleuses), +50% chez Vacances Transat et Thomas Cook… voire +90% chez Opodo/Promovacances, qui a décidé de lancer sa propre production USA.

Nous bénéficions du report des clients qui ne sont pas partis l’an dernier, estime Valérie Heurtel. Ce rebond devra être confirmé en 2008 afin de voir si l’on ne connaît pas à notre tour d’essoufflement comme les marchés britannique et allemand, qui n’ont pas connu de problèmes de visa en 2006. Il faut également s’inquiéter de la forte augmentation des tarifs aériens et hôteliers, à New York, précise Maureen Lachant. Les clients descendent en gamme à cause du prix des chambres mais se plaignent du service, complète Rémi Vénitien. 

Les professionnels du tourisme américains commencent par ailleurs à s’inquiéter d’autres maux dont souffrirait la destination pointant notamment les difficultés d’entrée sur le territoire, le manque de promotion voire la politique étrangère du président Georges W. Bush. Selon Roger Dow, président du TIA (Travel International Association), la part de marché des Etats-Unis dans le tourisme mondial est ainsi passée de 7,5% en 2000 à 6% en 2006.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire