Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Kenya commence à chiffrer ses pertes

La fédération du tourisme kenyane annonce une perte de 42 M€ pour le secteur hôtelier pour le seul mois de janvier.

 

La crise politique qui secoue le Kenya depuis fin décembre a déjà engendré des pertes de 42 M€ pour le secteur hôtelier, pour le seul mois de janvier. C’est ce qu’a annoncé vendredi la fédération du tourisme kenyane vendredi. Des pertes supplémentaires sont attendues lorsque les tour-opérateurs, les compagnies et les agents auront compilé leurs chiffres d’annulation ont précisé les responsables à l’AFP. Le taux d’occupation a chuté de 50 à 90 % selon les établissements. Quelque 20 000 emplois directs pourraient être perdus dans le secteur.

Les membres de l’Association de tour-opérateurs/Ceto doit se réunir ce lundi 7 janvier pour décider d’une nouvelle recommandation. Pour l’instant, ils recommandent de suspendre les départs jusqu’au 18 janvier. Pour leur part, les principaux voyagistes britanniques ont décidé de prolonger le gel des vols charters vers le Kenya jusqu’à ce lundi inclus. Les Britanniques sont la première clientèle étrangère du Kenya avec 200 000 touristes l’an dernier.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique