';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Kenya : l’OT rassure après les inondations

Les crues ont affecté la région de Samburu, dans le nord du pays, mais ont épargné le Masaï mara, Amboseli, Tsavo ainsi que les lacs de Navaisha et Nakuru.

Suite aux fortes pluies qui se sont abattues la semaine dernière sur l’Afrique de l’est, des crues subites ont affecté le nord et l’ouest du Kenya, principalement dans la région de Samburu (partie nord du pays), après la rupture des digues de la rivière Uaso Nyiro. Un communiqué de l’office de tourisme en France précisait hier que « le niveau de l’eau a considérablement diminué » et que « le Maasaï Mara, Amboseli, Tsavo, ainsi que les lacs de Navaisha et Nakuru ont été épargnés ». « Les touristes ont été acheminés vers des régions plus sûres comme Nairobi ou d’autres parcs nationaux. Aucune victime touristique n’a été signalée. […] Concernant les infrastructures, la piste d’atterrissage de Samburu est opérationnelle, tout comme la majorité du réseau routier de la réserve. Toutefois, les deux pistes précédant le pont reliant la réserve naturelle de Samburu à Buffalo Springs sont quant à elles hors d’usage, bien que le pont lui-même n’ait pas été endommagé. Les personnes qui souhaiteraient aller d’une réserve à l’autre devront bifurquer vers Archers Post Gate. […] Les tour-opérateurs sont invités à se renseigner auprès de leurs réceptifs à propos des changements d’itinéraires précis. »

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire