Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le fonds pour le tourisme social verra bientôt le jour

Tourisme social investissement devrait être lancé en mars. Il sera dédié à la réhabilitation du parc d’hébergement touristique social.

«Les infrastructures construites dans les années 1970 dans le cadre du tourisme social et gérées par des comités d’entreprise ou des associations sont souvent en friche », déplorait Christian Mantei, le directeur général d’Atout France, lors des 2es Assises nationales du tourisme, en octobre 2010. Relancé par l’ancien secrétaire d’État chargé du Tourisme, Hervé Novelli, le projet du fonds Tourisme social investissement (TSI) se concrétisera donc en mars, a annoncé son successeur, Frédéric Lefebvre. « Plusieurs centaines de millions d’euros seront mobilisés pour la rénovation de l’offre d’hébergement à vocation sociale », a-t-il affirmé.

DES FONDS PUBLICS EN GARANTIE

TSI reposera sur un plan d’investissement conjoint de la Caisse des dépôts et consignation (CDC) et de l’Agence nationale des chèque vacances (ANCV). Surtout, sa création devrait permettre d’attirer les investissements privés. Alors que le montant nécessaire pour la rénovation du parc de l’Hexagone est estimé à quelque 500 Me, Frédéric Lefebvre a souligné que « l’État et les collectivités publiques ne peuvent pas assumer seuls de subventionner la totalité [des investissements] ». La CDC et l’ANCV, via le TSI, apporteront des fonds propres dans des sociétés immobilières à créer ou à reprendre, « ce qui permettra à la fois de réduire la part de l’emprunt et d’attirer des investisseurs privés », a ajouté le secrétaire d’État chargé du Tourisme. « Une part des financements publics sera mobilisée sous forme de garantie pour renforcer l’appétence des investisseurs pour ce type d’opérations. » Les sites rénovés par des sociétés de portage immobilier seront ensuite loués aux opérateurs touristiques, le financement et la gestion étant désormais séparées. La signature du protocole par l’ANCV et la CDC est fixée au 2 mars.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique