Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Club Med veut tailler dans ses coûts de distribution

Pour accroître sa rentabilité, le Club Med veut réaliser 60 % de ses ventes en direct, dont 20 % par Internet, à l’horizon 2012, a déclaré son PDG lors de l’assemblée générale des actionnaires hier.

 

« Nous sommes les seuls hôteliers de resort à contrôler notre distribution », a déclaré Henri Giscard d’Estaing, le PDG du Club Med, devant un parterre d’actionnaires réunis hier en assemblée générale. Face à une année 2009 difficile, un premier trimestre 2010 (arrêté au 31 janvier) en baisse de 9,5 % en CA et l’absence de versement de dividendes aux actionnaires, le patron du Club Med a insisté sur l’amélioration de la rentabilité de ses villages, sur la hausse relative, par rapport à la même période l’an dernier, des réservations depuis 19 semaines, mais également sur les économies importantes (de l’ordre de 63 millions d’euros) réalisées sur l’exercice 2009. Parmi les sources d’économies possibles, la distribution est un poste particulièrement ciblé par le Club Med. « Nous voulons baisser les coûts de distribution et mieux connaître notre client. Cela passe par le développement de la vente directe, en capitalisant sur la croissance d’Internet », a reconnu Henri Giscard d’Estaing. Représentant actuellement 57% du chiffre d’affaires, dont 15 % par Internet, les ventes directes devront passer à 60 % du CA à l’horizon 2012, dont 20 % par Internet.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire