Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Arc de Triomphe de nouveau accessible aux touristes

Saccagé le 1er décembre dernier, le monument vient de rouvrir ses portes et accueille à nouveau les visiteurs aux horaires habituels.

Dégradé lors des violences qui ont émaillé la manifestation des Gilets jaunes du 1er décembre, l’Arc de Triomphe avait été contraint de fermer ses portes le temps d’être à nouveau en mesure d’accueillir ses visiteurs. Depuis hier, les touristes peuvent à nouveau visiter le monument, qui a rouvert ses portes aux horaires habituels (10h-22h30). « Toutes les équipes du Centre des monuments nationaux, avec l’appui du Laboratoire de recherche des monuments historiques et de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France, se sont mobilisées pour permettre la réouverture au public du monument dans les meilleurs délais. Une dizaine d’entreprises représentant une vingtaine de corps de métier se sont également mis à l’œuvre au pied levé (maçonnerie, menuiserie, peinture, ferronnerie, serrurerie, plomberie, électricité…)”, précisait mardi la RMN dans un communiqué. Le Centre des monuments nationaux peut ainsi rouvrir l’Arc de triomphe au public (…) dans des conditions satisfaisantes de sécurité et d’accueil, tant pour les visiteurs que pour les agents du monument. »

Près d’un million d’euros de réparations

Le buste en marbre de Louis Philippe, abîmé avec de la peinture, a pu être nettoyé, tandis que les œuvres les plus fortement endommagées font actuellement l’objet d’une restauration.  A l’intérieur du musée, presque aucune trace de vandalisme n’est visible désormais, rapporte l’AFP. Une exception, toutefois : le moulage de la Victoire présente encore un trou béant au niveau du visage de l’effigie. Il sera restauré sur place, l’objet étant trop fragile pour être déplacé. Les travaux se feront derrière une paroi et « le public pourra suivre le processus », a expliqué Philippe Bélaval, le président du Centre des monuments nationaux (CMN). La remise en état finale du monument doit encore prendre quelques semaines. Son coût total avoisinerait le million d’euros. L’Arc de Triomphe accueille chaque année 1,5 million de visiteurs.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique