Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Thaïlande, après l’orage

Des temples cachés aux forêts luxuriantes, le royaume regorge d’atouts dont l’éternel sourire de ses habitants. Découvrir l’envers du décor balnéaire mérite de prendre son temps.

La Thaïlande est en train de retrouver le sourire. Les inondations qui ont touché un tiers du pays et fait plus de 300 morts au mois d’octobre-novembre seront bientôt un mauvais souvenir. Pour les touristes qui ont dû provisoirement faire sans les trains qui relient Bangkok à Chiang Mai, éviter certaines routes, ou se passer de la visite d’Ayutthaya, dont les temples classés au patrimoine mondial de l’Unesco étaient menacés par plus d’un mètre d’eau, le voyage a été compliqué. Mais, toujours très organisés, les Thaïlandais ont assuré et les opérations sur place ont maintenant repris tout à fait normalement. Les visites à Ayutthaya, nettoyé, s’effectuent de nouveau depuis le 19 novembre et la ligne de chemin de fer est rétablie.

IL EXISTE UN GRAND CHOIX DE FORMULES

Par chance, le début de la haute saison a coïncidé avec la fin de la mousson. Les voyagistes qui ont subi un ralentissement pénalisant restent donc optimistes. Alors que les départs étaient en baisse de 17 % entre le 1er novembre 2010 et le 31 août 2011, selon le Ceto, beaucoup attendent une croissance à deux chiffres dans les prochains mois. Une croissance portée par le balnéaire, comme en témoigne l’ouverture d’un Framissima à Phuket, mais pas seulement. Vacances Transat, Nouvelles Frontières, Jet tours, Asia, ou Marmara, qui vient de se lancer sur la destination, misent de plus en plus sur le développement des circuits. De l’entrée de gamme aux itinéraires privatifs en passant par les voyages à la carte ou en liberté, il existe désormais un choix complet de formules. L’objectif pour les voyagistes est tout autant d’attirer une nouvelle clientèle, que de ramener dans leurs filets les 90% de Français qui se passent de leurs services pour partir en Thaïlande. Et si cela peut contribuer à faire découvrir une autre facette du pays, à un autre rythme, voyageurs comme voyagistes seront gagnants.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique