Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Bolivie sous tension

Des risques de blocage des routes et de troubles sociaux peuvent toucher certaines régions de la Bolivie, prévient le Quai d’Orsay à Paris.


La Bolivie traverse une période de troubles sociaux suffisamment graves pour avoir des conséquences tragiques, alerte le ministère des Affaires étrangères : le pays a récemment déploré 21 morts et 151 blessés dans les conflits de mineurs, ainsi que deux morts dans celui des producteurs de coca. L’armée bolivienne est déployée dans le parc naturel de Carrasco, zone qui doit bien sûr être évitée.

Pour les touristes à proprement parler, le ministère des Affaires étrangères informe sur son site d’autres zones de turbulence moins importantes, mais qui peuvent néanmoins gêner un voyage. Tout d’abord, les risques de blocage de routes sont conséquents, notamment en raison de tensions avec les chauffeurs routiers. Avant tout déplacement dans le pays, tout particulièrement entre La Paz, Oruro, Cochabamba et Santa Cruz, les vacanciers sont invités à s’informer sur la situation du trafic. Par ailleurs, ces villes plus celle de Sucre peuvent être le théâtre d’affrontements entre différents acteurs sociaux entre eux ou contre les forces de l’ordre.

Le Quai d’Orsay à Paris invite d’ailleurs ses ressortissants de passage en Bolivie à s’inscrire sur le site de l’Ambassade de France en Bolivie, à l’adresse suivante :

http://www.ambafrance-bo.org/fr/consulat/formulaire_inscription_passage.php

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique