Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’APS remet les pendules à l’heure sur l’affaire Switch

L’association fait le point sur son rôle et celui de Karavel suite à la défaillance de Switch.

 

Dans un communiqué paru vendredi soir, l’APS revient sur le déroulement de l’affaire Switch suite à sa cessation de paiement. « Lors de la défaillance de la société, le 8 octobre dernier, l’APS a mandaté la société Karavel pour assurer la continuité des séjours vendus par Switch. » Pour y parvenir, elle a mobilisé une équipe de plusieurs dizaines de personnes pour s’assurer du bon déroulement des opérations à Paris et sur place. L’APS ajoute que « suite à la reprise de la marque Partir Pas Cher par Karavel (…) les coûts de reprotection des clients Switch, soit plus de 10 000 voyageurs, seront intégralement pris en charge par la société Karavel. L’APS rappelle qu’elle a signé depuis 1997, date de la mise en place de la garantie des fonds déposés, un contrat de réassurance afin de se prémunir devant un sinistre important. « Cela revient à dire qu’au cas où nous aurions dû assumer nous-mêmes la totalité du sinistre, la situation financière de l’Association et son fonds de garantie auraient, de toutes façons, été préservés. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique