Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Kuoni France : Nous voulons reprendre des parts de marché à nos concurrents

Kuoni aborde la rentrée avec des circuits entrée de gamme et des séjours balnéaires recentrés sur l'Océan Indien. Le TO vise le retour à l'équilibre financier l'an prochain, avec 150M€ de ventes.

En cette rentrée, Kuoni France a revu sa production "de A à K". K comme la nouvelle gamme de circuits qu’il lance sur le marché et qui doit lui permettre d’exister sur le segment du petit prix.

"Kuoni est une belle marque mais elle nous pénalise par la promesse qui lui est accolée dés lors que l’on veut faire de l’entrée de gamme", constate Emmanuel Foiry, président de Kuoni France. 

Vacances Transat dans le viseur

Comme Diffusion en son temps, "K, l’essentiel du circuit by Kuoni " doit donc permettre à Kuoni France de s’affranchir de son image de cherté pénalisante et de toucher une nouvelle clientèle pour laquelle l’argument prix prime.

Avec une brochure très pratique qui intègre les tableaux de prix en lecture directe, un site dédié BtoB et une campagne de communication dynamique (totems, plaquette, 3 films vidéo diffusés dans 600 agences, challenges de vente…), K veut aller chatouiller des concurrents comme Vacances Transat.

"Nous voulons repiquer des parts de marché à nos concurrents", annonce d’ailleurs sans détour Emmanuel Foiry, sur les axes qu'il maintient bien sûr. "Nous en avons perdues beaucoup ces dernières saisons. Vu le contexte économique, le marché ne grossira pas. On va donc aller prendre des clients chez les autres".

Mini-prix pour maxi-découverte

La gamme K, c’est l’essentiel des destinations, "sans superflu", une "maxi-découverte pour un mini-prix", une offre entrée de gamme sur 41 destinations (long-courrier en majorité cet hiver), et 58 circuits avec, en prix d’appel, un circuit Inde "Brèves du Rajasthan", en 10j/8n en pension complète sur vols Qatar Airways, à partir de 990 € par personne.

En parallèle, Kuoni reste fidèle à l’esprit des grands et beaux circuits qui font son image de marque avec une deuxième brochure "Expériences, nos plus beaux circuits" à paraître d'ici deux mois. Elle présentera "des histoires à vivre" pour des découvertes "différentes, plus riches, plus vraies", soit 49 circuits et 11 nouvelles destinations (Azerbaïdjan, Congo Brazzaville, Equateur, Ethiopie, Iran, Islande, Panama, Nicaragua, Nouvelle Zélance, Ukraine, Russie) pour des petits groupes (de 12 à 18).

La brochure est annoncée pour le 13 novembre mais d’ores et déjà une "Avant-première" avec une sélection de 11 itinéraires est disponible.

Quatre destinations balnéaires

Alors que toute la production à la carte a été abandonnée, les séjours balnéaires Sables se concentrent quant à eux désormais exclusivement sur  l’Océan Indien (Maurice, Réunion, Maldives, Seychelles). "Nous nous posons en spécialiste et expert", insiste Emmanuel Foiry avec "une indépendance technologique retrouvée" qui doit permettre là-aussi de reprendre l’avantage, avec Exotismes comme modèle.

"La centralisation du groupe Kuoni nous bridait dans nos investissements. Notre site BtoB, Kuonipro, ne fonctionnait plus depuis des mois", reconnaît Emmanuel Foiry. 1,5M€ d’euros ont déjà été injectés depuis avril. Un nouveau site, relooké, avec des nouvelles fonctionnalités est en cours de déploiement.

150M€ de ventes prévisionnelles en 2014

Ainsi réorganisé, Kuoni qui perdra encore de l’argent en 2013 (après 4,8M€ de pertes en 2012) vise une année 2014 "à l’équilibre". Le chiffre d’affaires ne devrait pas dépasser les 150 M€ en 2014 (185,5M€ en 2012). Mais "nous serons plus agile, plus réactif et avons vocation à perdurer", insiste Emmanuel Foiry. La marque Kuoni, "on l'a au moins pour 10 ans avec un contrat de 5 ans renouvelable."

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique