Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jet tours redynamise ses Eldo

« Jet tours inaugure son 14e club Eldorador, un hôtel Iberostar de belle facture, jusqu’alors vendu dans la brochure « Séjours ». »

Demain, Jet tours tombera peut-être dans l’escarcelle de Thomas Cook. Mais demain est un autre jour. Et dans le cadre de l’escapade crétoise que le TO a organisée pour inaugurer son 14e Eldorador, le Creta Marine, ce sont les produits, et leur positionnement au sein d’une marque fière de fêter ses 40 ans, qui ont la vedette. Anne Bouferguene rappelle les fondamentaux de l’entreprise qu’elle dirige depuis bientôt un an : Jet tours est un multispécialiste orienté haut de gamme, en mesure de proposer une gamme étendue de produits clairement identifiés. Parmi eux, les hôtels-clubs Eldorador, une ligne qui vit sa vie de façon autonome.

Un cahier des charges précis

C’est Godeleine Verin, directrice de la production, qui est en charge du redémarrage du développement de la marque. L’an dernier, Jet tours avait tenté d’abandonner la brochure dédiée aux Eldo pour glisser ses clubs dans un catalogue hôtels de loisirs : Il y a eu une baisse de fréquentation, reconnaît la DG. Mais, surtout due au fait que quatre établissements avaient été sortis pour coller à la montée en gamme. Cet incident a eu un effet induit : On s’est dit que Jet tours n’avait peut-être plus assez d’offres entrée de gamme. D’où la relance en cours avec une brochure Clubs Eldorador réunissant 14 établissements, dont deux nouveaux, en Crète donc, et en Turquie : trois sont gérés par Jet tours, les autres sont des hôtels internationaux dans lesquels le TO a 30 à 40 % de la capacité en allotement, en exclusivité sur le marché français. Premiers prix de l’offre Jet tours, tous répondent à un cahier des charges précis : Un beau site, des infrastructures clubs avec un hébergement adapté aux familles, un accueil des enfants, une palette étendue de sports, une animation choisie et des services hôteliers de qualité, une équipe d’encadrement francophone, des stages sportifs, des activités à la carte et des prix accessibles. Le Creta Marine respecte ces engagements. Ironie du sort ou anticipation bienvenue, c’est un hôtel Ibero-star. Pour garantir à ses distributeurs l’exclusivité commerciale sur le marché français, Jet tours a dû négocier la sortie de Thomas Cook France…

Jet tours vise une vingtaine de clubs d’ici 3 ans. L’avenir dira si le futur actionnaire entérine cet objectif. Mais une chose est sûre : le positionnement du TO est clair, et les résultats au rendez-vous. Jet tours ne dévoile pas de chiffres à une semaine de la publication des résultats semestriels du Club Med, mais l’hiver a été bon et l’été s’annonce très satisfaisant. A bon entendeur …

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique