Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Inadmissible

« Il appartient bien à Air France d’assurer le retour des clients pour lesquels ils ont été payés. (…) À raison d’une dizaine de places par jour, si nos clients savent jouer des coudes, et se présenter devant les guichets avant les autres, cela demandera un mois ! Le coût du séjour est laissé à la charge des participants. La situation était acceptable tant que les aéroports français n’avaient pas rouverts. Mais à partir du moment où de

« Il appartient bien à Air France d’assurer le retour des clients pour lesquels ils ont été payés. (…) À raison d’une dizaine de places par jour, si nos clients savent jouer des coudes, et se présenter devant les guichets avant les autres, cela demandera un mois ! Le coût du séjour est laissé à la charge des participants. La situation était acceptable tant que les aéroports français n’avaient pas rouverts. Mais à partir du moment où des vols peuvent se poser en France, au-delà de deux ou trois jours de réorganisation, comment expliquer cette situation aux clients ? » Irvin Rozental, PDG du groupe Vision.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique