';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

FcomFrance transforme les Cars Rouges en excursionniste

Nouveau venu dans le paysage du réceptif français, FcomFrance veut développer les packages touristiques avec un poids lourd du secteur.

Une alternative de poids à la domination du groupe Tourexcel (Paris Vision et Cityrama) sur le réceptif parisien se prépare. FcomFrance, réceptif lancée il y a quelques mois par Michel Barraud (ex-PDG de Paris Vision) s’est en effet alliée à la société des Cars Rouges, discrète dans son activité de tour de ville autant qu’immanquable dans les rues de la capitale grâce à ses bus à impériale rouges qui stationnent sous la tour Eiffel depuis 1990. Le transporteur touristique équipé de 28 bus dame déjà le pion à Tourexcel et à sa marque L’Opentour, puisqu’il revendique 50 % de part de marché de l’activité des tours de ville à Paris. « Les perspectives sur ce secteur m’étant bloquées, j’ai d’abord opéré une diversification de notre offre vers d’autres villes comme Rome et, depuis 2007, Washington », explique Abdallah El-Azm, PDG et fondateur des Cars Rouges. « Je veux me tourner vers l’intégration horizontale et m’ouvrir à l’activité d’excursionniste », précise-t-il. L’ancien PDG de Paris Vision, spécialiste de ce genre de produits et créateur du réceptif FcomFrance s’est donc naturellement associé aux Cars Rouges, pour proposer des packages d’une demi-journée vers Versailles et d’une journée vers les Châteaux de la Loire. « Nous avons les mardis, jeudis, samedis et dimanches pour Versailles à 44 E la demi-journée, avec un accompagnant et un audioguide sur place. Les Châteaux de la Loire, vendus à 89 E sont desservis les lundis, mercredis et vendredis », précise Michel Barraud. Les deux opérateurs proposent aussi des packages incluant des city tours de Paris en Cars Rouges à 64 E (city tour + Versailles) et 109 E (Loire + city tour). « Vu les tarifs, des TO internationaux nous ont déjà démarchés », se réjouissent les associés. En 2009, les Cars Rouges ont réalisé 12 ME en France pour 650 000 clients et un résultat net de 3,5 ME. La société n’exclut pas une fusion prochaine avec Big Bus.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire