';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Faillites d’agences en série cet été

 

Au mois de juin, l’Association professionnelle de solidarité (APS) n’avait pas caché ses craintes de voir le nombre de défaillances d’agences s’accroître pendant l’été. Elles se sont avérées justifiées. « Nous avons connu un été difficile pour les agences, notamment pour les spécialistes de la billetterie ethnique » constate Emanuel Toromanof, secrétaire général de l’Association professionnelle de solidarité (APS). Le 9 juillet, la liquidation judiciaire de Z voyages à Ivry-sur-Seine n’a été que le début d’une série, poursuivie mi-juillet par les liquidations de de Zoom Voyages, qui comptait 4 points de vente en Ile-de-France et de Ricou Voyages (Charentes-Maritimes). Le 24 juillet, Sirocco Voyages (2 points de ventes à Paris), a également déposé le bilan. L’agence avait reçu des chèques sans provision d’un de ses  clients en billetterie d’affaires en décembre, à hauteur de 250 000 €. A la suite de cela il a perdu l’agrément IATA, puis en juillet Afat voyages a annulé des billets déjà émis, suite à un rejet de ses prélèvements à l’agence. Le 6 août c’est au tour de Bucktour, un spécialiste de l’Ile Maurice d’être radié de l’APS après que des clients n’aient pas reçu leurs billets, pourtant payés. Enfin, selon nos sources, Prado Voyages, à Marseille, a fait une demande de prise en charge à l’APS, une information confirmée par l’association.

C’est la deuxième année consécutive que d’importantes défaillances interviennent en été. L’année dernière le spécialiste des groupes Magellan Voyages avait déposé le bilan pendant l’été.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire