Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Espagne : face à la flambée des cas, le couvre-feu est instauré en Catalogne

La justice a validé la mise en place d’un couvre-feu jusqu’au vendredi 23 juillet, pour l’instant.

Ne parvenant plus à contenir l’avancée de l’épidémie, la Catalogne rétablit un couvre-feu dans la plupart des localités de cette région touristique d’Espagne, dont Barcelone, à partir de ce week-end et pour au moins une semaine.

La situation est devenue hors de contrôle depuis plusieurs semaines, le taux d’incidence sur les 14 derniers jours étant passé à 1.107 cas pour 100.000 habitants, selon les dernières données officielles publiées jeudi. Les autorités sanitaires expliquent cette explosion des cas par la progression fulgurante du variant Delta.

La justice a donc donné son feu vert à la demande des autorités catalanes et acté, par une décision du Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne, l’instauration d’un couvre-feu « entre 01H00 et 06H00 du matin jusqu’au 23 juillet dans les villes de plus de 5.000 habitants où l’incidence est supérieure à 400 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours ».

La quasi-totalité de la population catalane

Au total, 161 municipalités sont concernées par cette mesure, selon la liste contenue dans le jugement. Selon le tribunal, il s’agit de « pratiquement la totalité des municipalités » de Catalogne, soit la quasi-totalité de la population catalane. Ce couvre-feu pourrait bien être prolongé au-delà du 23 juillet, ajoute-t-il.

Si la Catalogne est la région la plus touchée, aucune n’est épargnée. Dans la région voisine de Valence, la justice a autorisé lundi l’instauration d’un couvre-feu entre 01H00 et 06H00 dans 32 villes, dont Valence, et la limitation des réunions à dix personnes dans toute la région.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique