Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des hôtels pour étapes de charme

Simplement confortables ou plus haut de gamme, en ville ou en bord de mer, les adresses de la Nationale 7 tiennent la route.

Arotel, Antsirabe

45 chambres, TV, climatisation, restaurant, snack-bar, tennis, piscine, jeux pour enfants…

arotel.inn@moov.mg

L’AVIS DE L’ÉCHO

Un hôtel d’étape qui ne vaut pas plus. Certes bien placé dans la ville, il est en revanche dénué de tout charme : architecture des années 1970, larges couloirs aux airs de dortoirs, chambres vastes mais vides… Heureusement, l’ensemble est propre et assez confortable.

Le Cotso, Fianarantsoa

21 chambres, pas de climatisation, restaurant, petit patio arboré, parking fermé et gardé…

www.hotel.cotsoyannis.mg

L’AVIS DE L’ÉCHO

Sympathique adresse au coeur de la ville. Le confort est simple (on regrette l’absence de ventilation et de moustiquaire), mais le patio est un petit havre de paix et les balcons qui le surplombent ont aussi vue sur la ville, donnant presque l’impression d’en être un habitant.

Tsara Guest House, Fianarantsoa

16 chambres (dont 6 avec sanitaires communs sur le palier), restaurant, terrasse avec jardin…

www.tsaraguest.com

L’AVIS DE L’ÉCHO

L’une des adresses de charme de Fiana. Une partie de l’hôtel occupe une ancienne église, à côté de laquelle a été construit un bâtiment en bois de palissandre, dans le style traditionnel. Le tout a vue sur la vieille ville. Le restaurant fait partie des adresses réputées, et les chambres, même les plus simples, sont accueillantes.

Aux Bougainvillées, Ambalavao

24 chambres et 4 bungalows familiaux (avec TV), ventilateurs, moustiquaires, restaurant…

auxbougainvilleesambalavao@gmail.com

L’AVIS DE L’ÉCHO

Confort simple, dans des bâtiments colorés de vert et de rose. Les bungalows, construits en 2005, sont plus déroutants, avec leurs airs de chalets de montagne suisses. Intéressant : l’hôtel est attenant à une fabrique de papier traditionnel.Et Ambalavao est la ville où se tient le plus grand marché aux zébus du pays.

Le Paradisier, Ifaty

20 bungalows avec ventilateur, électricité solaire et éolienne (utilisation impossible d’appareils puissants, type sèche-cheveux), restaurant et bar avec vue sur mer, piscine à débordement, plage…

www.paradisier.net

L’AVIS DE L’ÉCHO

Une adresse idéale pour une halte balnéaire au bord du Canal du Mozambique. Les bungalows, de deux niveaux (certains avec le lit à l’étage, entouré de baies vitrées), donnent sur la mer où s’activent les barques des pêcheurs locaux. Gros bémol, cependant : à marée basse, la mer se retire très loin et le lagon est truffé d’oursins.

Le Bois vert, Antananarivo

Parc arboré de 3 ha, piscine, restaurant, vélos et quads…

www.auboisvert.com

L’AVIS DE L’ÉCHO

Le Français qui tient l’établissement a beaucoup misé sur sa proximité de l’aéroport, à 10 minutes de route. L’hôtel n’est donc pas dans le centre-ville, mais il offre un point de chute parfait (et très agréable) en day-use avant ou après le vol (salon spécialement aménagé, avec douches) ou à la nuitée.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique