Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des bateaux qui brisent la glace

Le Svalbard se découvre en croisière expédition à bord d’un brise-glace pour tenter d’en faire le tour, ou en paquebot traditionnel, le temps de quelques escales. Les passagers ont le choix entre des cabines simples ou les aménagements confortables de navires plus modernes.

Adriana

www.plein-cap.com

Programmé par Kuoni/Scanditours.

Paquebot de 1972. 124 cabines (22 intérieures et 102 extérieures), piscine, salons, salle de spectacle, restaurant, deux bars, bibliothèque, boutique, salon de coiffure, sauna…

L’avis de l’Echo

L’Adriana est un navire de faible capacité (250 passagers) plein de charme, en raison de sa ligne et des réaménagements successifs (en 2001 et 2004) des espaces communs (salon, restaurant…). Les cabines (de 12 à 16 m2), agréables, ont également été rénovées. 16 d’entre elles sont équipées d’écran plat/DVD, et de salle de bains avec baignoire. Le produit, 100 % francophone, attire une clientèle plutôt senior. Bonne restauration.

Le Diamant

www.ponant.fr

Programmé par la Compagnie des îles du Ponant, Kuoni/Scanditours.

113 cabines (dont 20 suites) avec deux salons, trois restaurants, quatre bars, bibliothèque, boutique, salle de sport et de massage, salon de coiffure, piscine…

L’avis de l’Echo

Elégant, le Diamant se classe dans la catégorie luxe. Lancé en 1974, il a bénéficié de plusieurs rénovations. Les cabines sont spacieuses (de 17 à 37 m2) et très bien équipées (écran plat, DVD, minibar, baignoire dans certaines salles de bains…). Celles situées sur le pont supérieur disposent d’un balcon privé. La gastronomie est ici de haute qualité. Battant pavillon français, le navire accueille une importante clientèle francophone à bord (226 passagers).

MS Nordstjernen

www.hurtigruten.fr

Programmé par Hurtigruten.

77 cabines (10 intérieures), avec deux salons, restaurant, bar et café.

L’avis de l’Echo

Petit paquebot de 168 passagers qui navigua sur la ligne de l’Express Côtier, le Nordstjernen est l’un des navires les plus anciens (1956) à croiser dans les eaux du Spitzberg. Les cabines sont correctes mais l’on embarque avant tout pour l’ambiance chaleureuse à bord et pour le charme du navire en raison de sa ligne ancienne, ses boiseries et ses ponts en teck. Les rénovations successives ont su conserver cet esprit authentique. Gastronomie norvégienne plus poussée.

Princess Danaë

www.marsans.fr

Programmé par Transtours.

Paquebot de 283 cabines (dont 66 intérieures), avec restaurant, salons, bars, discothèque, auditorium-cinéma, boutique, salon de coiffure, salle de sport, piscine, casino.

L’avis de l’Echo

Le Princess Danaë, rénové en 2004, possède la ligne classique des navires d’ancienne génération. Il peut accueillir 600 passagers. Ses ponts extérieurs sont très vastes. Ses cabines, de taille correcte, présentent néanmoins une décoration un peu surannée. Les suites sont équipées de TV et minibar.

Costa Atlantica

www.costaclick.fr

Programmé par Costa, Cie Internationale de croisières, Nouvelles Frontières.

Paquebot de 1 057 cabines et suites (dont 845 extérieures), avec restaurants, salons, bars, théâtre, casino, salle de sport, piscine, club-enfants…

L’avis de l’Echo

Plus gros des paquebots abordant le Spitzberg (2 114 passagers), l’Atlantica est un navire récent (2000) à la décoration exubérante, plus proche de Las Vegas que des navires d’antan. Malgré sa taille, on peut trouver à bord des endroits intimes, et admirer les paysages depuis son balcon privé. Les cabines sont modernes et bien équipées. La restauration est irréprochable. Ces animations et spectacles satisfairont toutes les clientèles.

Notre coup de coeur

Polar Star

www.polarstar expeditions.com

Programmé par Hurtigruten.

Brise-glace de 1969, transformé en navire d’expédition en 1988. 45 cabines (dont quatre suites) avec salon d’observation, restaurant, deux bars et bibliothèque.

Le plus petit (100 passagers) des navires qui sillonnent le Spitzberg, ce qui lui donne une chaleur indéniable. Autre atout : c’est un brise-glace. Les cabines sont de taille correcte, équipées d’une salle de bain basique, avec douche. Les croisiéristes passent leur temps à observer la nature du salon panoramique, les ponts extérieurs et la passerelle. Restauration internationale de qualité.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique