';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croisière de France prend le large

La nouvelle compagnie a inauguré vendredi dernier le Bleu de France, navire de 750 passagers qui voguera en Méditerranée depuis Marseille jusqu’en novembre prochain. Pour faire sa place sur le marché de la croisière, la filiale du groupe américain Royal C

Une nouvelle compagnie est née. Croisières de France, filiale créée en 2007 par le groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), a inauguré ce week-end le Bleu de France, son premier navire. Au terme de 20 M€ de rénovation, cet ancien Holiday Dream de Pullmantur (la filiale espagnole de RCCL) d’une capacité de 750 passagers, a pris la mer dimanche avec ses premiers passagers. Pour prendre pied sur le marché français, RCCL a misé sur un produit 100 % francophone et en tout compris. « Nous avons choisi dans notre flotte un paquebot et conçu un produit qui sont adaptés au goût des Français. Le concept du all inclusive est la valeur ajoutée de cette croisière », considère Richard Fain, président du groupe américain, deuxième mondial du secteur (36 navires pour un volume de 4,5 millions de passagers par an). Sur un positionnement moyen gamme, ce navire d’ancienne génération (il a été lancé en 1981) apparaît idéal pour les seniors et les groupes. Des croisières thématiques seront d’ailleurs proposées en 2009. « Nous souhaitons également séduire les familles car le navire possède des cabines triples, quadruples et même quelques quintuples », souligne Nicolas Sharp, DG de Croisières de France, qui espère dépasser les 80 % de remplissage pour la saison d’été en Méditerranée. Au départ de Marseille chaque dimanche, le Bleu de France effectue un itinéraire ultra-classique (avec des escales à Barcelone, Tunis, Naples, Civitavecchia et Livourne) sur lequel il va entrer en concurrence avec les paquebots modernes de ses concurrents Costa et MSC. La croisière de 8 jours/7 nuits est vendue à partir de 899 € en prix brochure mais des promotions ont déjà été mises en place pour lancer la saison. Une seconde vague de communication dans la presse va également être réalisée jusqu’au 2 juillet afin de soutenir la commercialisation du navire. Toutefois, pour assurer cette première saison, Croisières de France a préféré signer un contrat d’affrètement à partir de septembre avec l’agence marseillaise TMR. Le Bleu de France sera ensuite positionné aux Caraïbes, au départ de La Romana (République dominicaine), pour la saison d’hiver 2008-2009. La compagnie acheminera ses croisiéristes avec les avions Pullmantur. Marsans a par ailleurs pris un allotement de 50 cabines sur le navire ainsi que 100 sièges chaque semaine sur Air France pour acheminer ses clients. 

Si le Bleu de France rencontre le succès espéré par Richard Fain, le groupe RCCL devrait rapidement positionner un second navire sur le marché français. Toujours réservé à la seule clientèle francophone ?

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire