Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Concorde Hôtels fait le tri dans son parc

L’enseigne de luxe du groupe Louvre Hôtels s’est séparée des deux tiers de ses établissements en deux ans.

Depuis son arrivée à la direction générale de Concorde Hôtels en 2005, Marie-Bé Lallemand a réorganisé l’enseigne de luxe du groupe Louvre Hôtels (racheté par le fonds de pension américain Starwood Capital). Sur une centaine d’établissements affiliés, seuls 35 ont été conservés, après un sévère tri parmi des hôtels aux positionnements très divers. Aux côtés des palaces parisiens (Lutetia, Crillon) ou cannois (Martinez), la chaîne comptait en effet des établissements beaucoup moins luxueux.

Après ce régime et la restructuration des départements commercial, marketing, revenu, distribution et ressources humaines, Concorde Hôtels entend retrouver une taille critique en mettant sur pied une cellule de développement. L’objectif est une centaine d’hôtels dans les trois ans. Un nouvel affilié vient déjà de rejoindre l’enseigne, le Don Carlos à Marbella, classé 5b Luxe.

Un interlocuteur par dossier

Concorde Hôtels ouvre par ailleurs un important département séminaires et conventions, baptisé Meet in style. Une équipe d’une trentaine de personnes gérera les demandes de séminaires en France et à l’étranger.

La chaîne garantit un interlocuteur par dossier, du premier appel à la signature du contrat, et un temps de réponse rapide grâce à deux outils informatiques : Meeting room finder, qui permet de trouver la salle adéquate, et Meeting Matrix, pour l’agencement de la salle de réunion.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique