Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Clients bloqués en Turquie et Israël : les professionnels se sont réunis hier à la Direction du Tourisme

Suite aux déboires ayant touché les clients du TO turc Elégance et ceux du TO israélien Isrofly, une première réunion a eu lieu hier à la Direction du Tourisme pour réfléchir à un durcissement des règles régissant la vente de vols secs en France.

Un premier pas vers un durcissement des règles encadrant la vente de vols secs en France a été fait hier à la Direction du Tourisme. A la demande du ministre du Tourisme Dominique Perben, une première réunion des professionnels du tourisme a eu lieu à la direction du Tourisme, après les déboires ayant touché les clients du TO turc Elégance et ceux du TO israélien Isrofly qui sont encore bloqués à Tel Aviv. Cette réflexion vise notamment à ce que les passagers ne fassent plus les frais de litiges financiers entre compagnies aériennes et affréteurs.
Hier encore, près de 500 touristes étaient en perdition en Israël suite à l’annulation d’un vol Corsair qui devait être opéré pour le compte d’Isrofly. Pourtant, le TO s’était engagé le 22 août à la Direction du tourisme à verser 180 000 euros à la compagnie aérienne. Faute d’avoir reçu ce versement, le transporteur a annulé le vol. Pour l’instant, le vol du 30 août est maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique