Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Baixa et Chiado

Lisbonne réinventée

Le 1er novembre 1755, un tremblement de terre suivi d’un raz-de-marée et d’un incendie détruit une grande partie de Lisbonne, alors l’une des plus grandes et des plus belles villes du monde. La ville basse – Baixa – est la plus durement touchée. Le marquis de Pombal prend en charge sa reconstruction, réalisant le plus grand aménagement urbain de l’époque. Les travaux s’étaleront sur une centaine d’années ! Rues rectilignes bordées de façades sobres et grandes places aérées, la Lisboa de Pombal, imprégnée de l’esprit des Lumières, exprime un idéal néo-classique qui s’oppose au dédale de ses collines. Proportions parfaites et élégants bâtiments jaunes, la Praça do Comércio – que les Lisboètes s’obstinent à appeler Terreiro de Paço – ouvre largement sur le Tage. On saute dans un petit calcinheiro, pour répondre à l’appel du fleuve et rejoindre sa rive sud. Il n’y a pas grand chose à y faire – un verre en terrasse peut-être ? Un voyage inutile donc, et pourtant essentiel car ce n’est que d’ici que l’on peut jouir d’une perspective d’ensemble sur la ville. A faire de préférence en fin de journée, quand le Tage devient cette mer de paille aux reflets mordorés. En surplomb de la Baixa, le Chiado est le berceau intellectuel de Lisbonne.

En 1988, l’histoire bégaie et le feu ravage les grands magasins Grandela. Les dégâts sont considérables et les travaux de restauration furent confiés à Alvaro Siza Vieira, considéré à juste titre comme le plus grand des architectes portugais. Il intègre des espaces contemporains, mais préserve les façades et redonne toute sa beauté à ce quartier culte de la ville. Pour prendre la mesure de son talent, il faut franchir la porte de l’hôtel Lisboa Regency Chiado et grimper au bar du huitième étage, où une très grande fenêtre traitée comme un tableau révèle une vue d’anthologie sur le château. Oui : encore un panorama !

en brochure

escapade

Chez Sensations du Monde, 3 j/2 n en petit déjeuner à l’hôtel Lisboa Regency Chiado : 428 E/pers. en chambre double, vols inclus, en mars.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique