Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Afat Voyages courtise les jeunes entrepreneurs

Le droit d’entrée de nouvelles licences dans le réseau a été réduit de moitié à 800€.

Dans un contexte difficile avec la baisse des ventes observée depuis plusieurs semaines, Afat Voyages a tenu le vendredi 28 mars son assemblée générale. Les 141 licences présentes ou représentées (sur les 277 du réseau) ont voté à l’unanimité la transformation d’Afat Entreprise en société anonyme simplifiée avec directoire et conseil de surveillance. Dominique Beljanski (Plein Ciel Voyages à Arpajon) et Larbi Abderrahim (PCA Voyages à Paris) ont été élus au Conseil d’Administration, alors que Jérôme Billo (l’Art du Voyage à Saint Maximim) rejoignait le Conseil de surveillance. Le nouveau Comité exécutif de l’association sera désigné le 11 avril prochain lors d’une réunion du Conseil d’administration. 

Pour faciliter l’adhésion au réseau de nouveaux entrepreneurs, l’assemblée a aussi décidé de réduire de moitié à 800€, le droit d’entrée. Le montant de la cotisation annuelle reste en revanche inchangé, à 900€ par licence et 450€ par point de vente (incluant la cotisation au Snav). Les sociétés du groupe Afat Voyages ont dégagé en 2002 un résultat de 343 219€, en hausse de 68% sur l’exercice précédent. Les capitaux propres atteignent 2,6 M€.  

L’assemblée générale a été l’occasion pour le réseau de présenter l’activité des agences pour l’hiver, qui a progressé du 1er novembre 2002 au 31 mars 2003 de 22% pour l’activité tourisme et de 8% pour la billetterie par rapport à la même période de l’année précédente. La situation est bien entendue différente depuis quelques semaines avec le ralentissement des réservations due à la guerre en Irak, à la pneumopathie en Asie et à la dégradation de l’économie française. « Il existe une psychose générale. Les clients n’osent plus se déterminer à l’avance », considère Jean-Pierre Mas, président du réseau. « Les réservations de l’été ont un mois de retard ».

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire