Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Airbnb assigne New York en justice

Les villes s’attaquent à Airbnb ? Le groupe californien ne veut plus rester passif, du moins à New York.

C’est un symbole fort, puisque Big Apple est l’une de ses destinations phares et historiques. Airbnb a contre-attaqué vendredi 24 août dans sa bataille contre la mairie de New York, l’assignant en justice pour « abus de pouvoir » après l’adoption d’un arrêté l’obligeant à lui communiquer la liste de ses hôtes. Pour elle, le texte viole la Constitution en réclamant des données privées fournies par ses utilisateurs, et qu’elle s’est engagée à ne pas diffuser.

Bras de fer

Censé prendre effet avant le 2 février 2019, l’arrêté municipal du 6 août contraint le groupe californien et les autres spécialistes des locations saisonnières à communiquer à la mairie la liste des transactions effectuées pour des logements à New York. Ce texte doit permettre aux autorités d’appliquer plus efficacement la règlementation de l’Etat américain, qui interdit de louer un logement pour moins de 30 jours sauf si l’hôte est présent.

La bataille new-yorkaise illustre les litiges entre Airbnb et d’autres grandes villes de la planète, qui l’accusent de contribuer à la crise du logement en incitant les propriétaires à louer à des visiteurs de passage plutôt qu’à ses résidents permanents.

Airbnb intègre Concur Travel

Pendant ce temps, Airbnb poursuit sa percée, notamment dans le business travel. D’ici quelques semaines, les voyageurs d’affaires pourront consulter les annonces Airbnb directement depuis la solution Concur Travel de la société SAP Concur, et les comparer aux hôtels.

Près de 700 000 entreprises voyagent avec Airbnb for Work, a-t-il été annoncé début août. C’est un vrai relais de croissance pour le groupe de San Francisco, qui a démarré dans le loisir pur avec des matelas gonflables…