Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

2,5 millions d’euros dédiés à la relance du tourisme en France

Jean-Marc Ayrault a annoncé hier un plan de promotion de la destination France pour soutenir l’activité au lendemain des attentats de novembre 2015. 2,5 millions d’euros lui seront consacrés. 

Le nouveau ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Marc Ayrault, a reçu le 1er mars les professionnels du tourisme, et ce pour la première fois depuis sa prise de fonction. Une rencontre qui était attendue par les opérateurs du secteur, soucieux notamment de pérenniser l’écoute et l’attention que Laurent Fabius leur avait consacré jusqu’à lors.

C’est semble-t-il chose faite, le ministre ayant notamment exprimé aux représentants du tourisme (Snav, Seto, UMIH, UNIMEV, etc.) "un message de mobilisation et d’engagement du gouvernement pour développer le potentiel de la filière touristique en France".

Côté objectifs chiffrés, Jean-Marc Ayrault reste sur la feuille de route définie par son prédécesseur, à savoir atteindre les 100 millions de visiteurs internationaux d’ici 2020. Pas encore connue, la fréquentation touristique de 2015 devrait, du fait des attentats, ne pas atteindre les 85 millions espérés.

Une campagne de promotion confiée à Atout France

Face aux difficultés rencontrées par les professionnels du tourisme, notamment franciliens et parisiens, dont l’activité a immédiatement été impactée aux lendemains du 13 novembre 2015, le gouvernement s’engage à débloquer une enveloppe de 2,5 millions d’euros afin de financer une campagne promotionnelle de relance.

Sur ces 2,5 Md’€, l’Etat contribuera à hauteur de 1 million, les partenaires privés et institutionnels (municipalités, CRT, OTCP) apportant le complément de financement. L’occasion pour Jean-Marc Ayrault d’indiquer qu’il accorde une importance particulière au dialogue avec les partenaires du tourisme, notamment la Mairie de Paris" pour démultiplier l’effet d’un plan de promotion dont il reviendra à Atout France d'assurer la mise en œuvre. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique