Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1001 Soleils en route vers la liquidation…

« 1001 Soleils a effectué auprès du tribunal une requête de conversion de procédure de sauvegarde en procédure de liquidation », indiquait  hier soir Emmanuel Toromanof, secrétaire général de l’APS. « Le TO nous a demandé de prendre en charge ses clients directs. » Les agences de voyages doivent pour leur part trouver des solutions de repli afin de limiter la casse.

Le voyagiste avait eu recours à une procédure de sauvegarde le 24 juin, dans l’espoir de pérenniser son activité et de rassurer ses distributeurs, en attendant de trouver un éventuel repreneur. Mais hier, sa direction a indiqué par courrier à ses « partenaires » agences que la messe était dite, dans un message plein d’amertume : « Malheureusement, le résultat n’a pas été celui escompté, bien au contraire (… ). Les nombreuses rumeurs et communiqués alarmistes et infondés de certains ont fini par semer le doute, même auprès de nos partenaires privilégiés. La confiance n’étant plus au rendez vous, aucune vente n’a été enregistrée, et c’est donc à contre cœur que nous devons recourir au dépôt de bilan ».

Du coup, 1001 Soleils a précisé qu’il ne ferait plus décoller ses avions sur aucune destination à partir du 11 juillet. Pour la Tunisie, sa direction a invité les agences à remplir un formulaire de re-protection joint pour le renvoyer à son ancienne compagnie-soeur Thalasso N°1. Et pour les autres destinations (Chypre, Egypte Jordanie, Turquie et Bahamas), à se rapprocher d’autres fournisseurs.

Contactée hier soir, l’APS ne chiffrait pas encore le nombre de clients concernés par cette défaillance qui survient à la veille d’un des week-ends de départs en vacances les plus chargés de l’année. Sami Guénaoui, le directeur général de 1001 Soleils, n’était pas joignable. Mais le siège du TO, qui emploie une trentaine de salariés, répondait aux appels.
Pour Robert Heredia, directeur du pôle tourisme d’Afat Voyages,  le réseau avait au moins 100 clients en partance avec le TO ce week-end. « Thalasso n°1 a mis les bouchées doubles, voire triples sur la Tunisie, se réjouit-il. Dans l’après-midi, les re-protections étaient presque toutes réglées. Magnifique ». Concernant les autres destinations, STI Voyages a repris un grand nombre de dossiers, notamment vers l’Egypte et Chypre. Quelques difficultés subsistent, notamment du fait de l’annulation de vols de province (comme Taba de Nantes).